Revenir à DEIS

Le métier

Les titulaires du DEIS ont la capacité de repérer, d’expliciter et d’organiser des réponses à partir d’une expertise technique à visée sociale. Le secteur de l’intervention sociale, les politiques publiques et  l’ancrage territorial sont le périmètre d’action de ce nouveau métier.
Les titulaires de ce diplôme sont tout d’abord des experts des politiques sociales, de l’action sociale et médico-sociale. Ils sont donc en mesure d’exploiter les références professionnelles et les connaissances pluridisciplinaires acquises, de tenir compte des différentes politiques publiques pour analyser et problématiser des questions sociales, interroger les politiques et les actions, proposer et conduire des programmes ou des projets complexes. Ces compétences sont également transférables dans le domaine  de la formation. Sur le plan professionnel, le profil visé correspond à un cadre développeur.
En termes d’employabilité, trois grands domaines d’activités de l’expert développeur peuvent être repérés :

  • le pilotage de projet complexe
  • la veille stratégique et le conseil
  • l’ingénierie pédagogique
Le positionnement du cadre développeur se situe à l’interface d’un niveau technique et opératoire et d’un
niveau politique de prise de décision.
Pour résumer, les interventions de ces professionnels reposent sur trois domaines de compétences :

  • la production de connaissances
  • la conception et la conduite de projet et d’actions
  • la communication et les ressources humaines
Leurs compétences les amènent à occuper des fonctions de direction, chargé de mission, conseiller technique, chargé de développement, chargé d’étude, coordonnateur de projet… dont l’agencement dépend des organisations qui les emploient mais qui se déclinent autour de :

  • l’expertise et le conseil
  • la conception et le développement
  • l’évaluation
Les fonctions et les compétences associées ont pour caractéristique de s’appuyer sur des démarches de coproduction, à l’interne et à l’externe des organisations.
Enfin ce diplôme vise à répondre d’une part au perfectionnement de ceux dont la fonction d’encadrement
nécessite aujourd’hui de solides compétences d’analyse de méthodologie pour concevoir l’action et l’organiser. D’autre part, il répond aux besoins de qualification de ceux qui postulent à des responsabilités
engageant l’orientation et la décision relatives à leur mission, dans une perspective de développement.
Il consolide une fonction cadre inédite dans le travail social qui vient compléter celles portées par le CAFERUIS et le CAFDES.
Le diplôme est enregistré au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). La formation est organisée dans le cadre d’une convention de coopération entre une université ou un établissement d’enseignement supérieur et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.imf.asso.fr/pages/?page_id=159